Ligne urbaine

ARDPG - MONKEY BIRD - RESO - SAID

our

Pour cette nouvelle exposition, la galerie vous dévoile quatre univers différents. Le monde animalier et poétique des MONKEY BIRD et les calligraphies de SAID DOKINS côtoient les créations graphiques, colorées et hybrides de l'artiste ARDPG et de Cédric RESO. Ces différents métissages montrent la volonté toujours plus grande de ces artistes, de créer leur propre représentation du monde, sensible, diaprée et engagée.

ARDPG

ARDPG, de son vrai nom Arnaud PUIG est né en 1980 à Périgueux. Il découvre le monde du graffiti dans les années 90. En parallèle de ses études d'histoire de l'art, il développe son concept du collage des papiers sur toiles en venant peindre à la bombe sur ces éléments. Très vite, il intègre ses propres prises de vues photographiques issues de ses voyages en France et à l'étranger. ARDPG axe ses créations sur la construction et la déconstruction des images de notre quotidien ainsi que des vues urbaines. C'est à partir de cette démarche qu'il affine son style. ARDPG cherche à colorer notre quotidien et à éveiller notre regard sur l'art urbain qui fait partie intégrante de notre environnement. Il n'est pas attaché au terme de Street art qui pour lui semble trop réducteur. Il préfère être qualifié de créateur de notre quotidien urbain.

RESO

RESO, writer français emblématique du "Wild Style" est originaire de Toulouse. Présent dans nos villes depuis plus de 20 ans, ses pièces souvent imposantes, alternent entre lettrages, personnages et scènes réalistes. Artiste reconnu et respecté, son travail est régulièrement mis en avant par la presse spécialisée. Toujours actif, autant par la quantité que par la qualité de ses pièces, RESO est un nom incontournable de la scène graffiti française. Au delà de ses visuels, par son engagement et son authenticité, il est aujourd'hui une figure phare des rencontres urbaines. Spécialiste du graffiti, il est appelé en Europe, en Asie, en Amérique latine ainsi qu'au Moyen Orient pour participer mais aussi organiser des rencontres graffitis. Par son travail plus personnel sur supports mobiles, RESO s'est vu sollicité par l'art contemporain. Plus rares que ses productions urbaines, ses oeuvres tout en gardant l'âme du graffiti s'ouvrent sur différentes techniques plastiques, à la recherche permanente de mélange et d'inspiration multiples.

MONKEY BIRD

Créé en 2012, le collectif MONKEY BIRD est formé de deux jeunes artistes originaires de Bordeaux. Pochoiristes reconnus pour la précision de leur trait et la finesse de la découpe, entièrement réalisée à la main, ils sont spécialisés dans les représentations d'architectures métaphysiques où l'Oiseau et le Singe cohabitent. S'inspirant à la fois des traités de géométrie, de mécanique, de cosmologie et d'astrologie mais aussi de l'enluminure et de la calligraphie, leur idée première est re réintroduire une présence animale sur les murs des villes. Ces animaux, pas si différents de ceux de La Fontaine dans ses fables, nous renvoient malicieusement à nos propres préoccupations humaines à mi-chemin entre désir de liberté et d'élévation (symbolisé par l'Oiseau) et les obsessions matérielles et corporelles dont l'homme ne peut s'affranchir (le Singe). S'ils investissent les murs des villes (Paris où ils vivent, Lille, Bordeaux mais aussi Amsterdam, New Delhi et plusieurs villes du Mexique), ils produisent également des oeuvres sur différents supports de récupération (bois, métal, verre) et sur papier en dressant véritablement l'homme comme un "animal social".

SAID

SAID Dokins est un artiste qui vit et travaille à Mexico. Il utilise la calligraphie et les graffitis pour transmettre un message symbolique et politique. Dans ce pays, ses projets artistiques et urbains illustrent la vie sociétale des mexicains. En 2015, SAID Dokins a été lauréat du Prix des Créations de l'Art Contemporain à Cadix en Espagne. A l'heure actuelle, il est reconnu au niveau national et international et expose dans de nombreux pays dans le monde entier : en Allemagne, en Hollande, en Belgique, au Royaume-Uni, en Argentine, au Chili, au Brésil, etc... L'artiste a su s'inspirer à la fois de l'économie de la calligraphie médiévale et de l'énergie et l'expressivité de l'écriture japonaise. En outre, SAID Dokins créé une véritable poétique : chaque expérience humaine laisse une trace, une empreinte psychique qui marque notre univers symbolique. La calligraphie ou les graffitis ne sont plus seulement de l'encre sur du papier, mais habitent et illustrent les évènements de notre existence.

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube